Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Plus d'actualités

Imprimer E-mail

Appel à bénévoles pour le barrage de Chèze Canut

Nettoyage de Chèze CanutL'association de pêche AAPPMA, en partenariat avec la Collectivité Eau du Bassin Rennais, organise une collecte de déchets autour du barrage de la Chèze.

Un appel aux bénévoles est lancé !

RDV samedi 9 avril à 9h sur le parking du barrage de la Chèze à Saint-Thurial ("le Champ à l'âne").

 

Pour toute information : 07 70 89 86 70.

Imprimer E-mail

Projet "Eau en Saveurs" : une délégation reçue au Sénat

Le Projet "Eau en Saveurs" discuté au SénatLe 17 février 2016, les sénateurs ont invité les services d'Eau du Bassin Rennais, de Rennes Métropole et de la Ville de Rennes, à présenter leur projet novateur, Eau en Saveurs, qui gagne progressivement en notoriété. Il intéresse nombre de collectivités car il permet d'acheter local tout en respectant le code des marchés publics.

La commission des affaires économiques du Sénat dont le rapporteur désigné est Joël LABBE, sénateur du Morbihan, a pour mission d'examiner le projet de loi sur l'ancrage territorial de l'alimentation qui a été adopté à l'unanimité à l'Assemblée Nationale le 14 janvier 2016.

Ce projet vise à donner l'objectif aux collectivités d'acheter pour leurs restaurants collectifs d'ici le 1er janvier 2020 plus de 40 % de produits relevant de l'alimentation durable dont 20 % de produits bio.

Dans ce cadre, l'expérience rennaise prend tout son sens. Le marché public de la Ville de Rennes attribué en juillet 2015 pour une durée de 3 ans, à trois producteurs de porc et de produits laitiers de St Pern, Médréac et Louvigné-du-désert, situés sur les bassins versants d'alimentation en eau potable du bassin rennais, est le premier marché public local, au niveau national.

En effet, il s'agit d'un marché dont l'objet est la protection des ressources en eau. En conséquence, peuvent répondre au marché uniquement les exploitations agricoles situées en amont des captages d'eau du bassin rennais engagées à faire évoluer leur mode de production pour respecter l'eau.

La délégation composée de Nadège Noisette, adjointe à la Ville de Rennes, Céline Le Bris de la Ville de Rennes, Wilfrid Clément de Rennes Métropole, et Daniel Helle d'Eau du Bassin Rennais, a pu apporter ses observations sur le projet de loi.

 

iconePdfProposition de loi

Imprimer E-mail

Zoom sur 3 délibérations du comité syndical du 1er février 2016

Comité syndical du 1er février 2016 - Collectivité Eau du Bassin Rennais10 ans d'actions pour la protection des ressources

Lors de ce comité, le pôle Protection des Ressources a présenté une riche synthèse des 10 années de politique de préservation menée sur l'ensemble des bassins versants, tout en la resituant dans le contexte agricole breton.

Après avoir fait l'état des lieux de l'amélioration de la qualité de l'eau des 12 ressources, les agents ont détaillé les résultats des actions :

  • Non agricoles : programmes Zéro phyto sur les communes et Jardiner au naturel auprès des jardineries et des particuliers,
  • Agricoles : information/sensibilisation, mobilisation des partenaires, coordination de programmes, innovation en intégrant l'eau dans les enjeux de territoire, toujours en vue d'accompagner la profession vers une évolution des pratiques plus respectueuses de l'environnement,
  • Autour de la politique foncière : en encourageant le développement des baux ruraux à clauses environnementales, en gérant durablement les terrains acquis.

10 ans d'action pour la protection des ressourcesVous pouvez accéder à la synthèse Powerpoint de 10 ans d'action pour la protection des ressources

 

 

La Water Tech arrive à la Mabilais

La Mabilais : futurs locaux de la Collectivité Eau du Bassin RennaisLocataire du 5ème étage du 7 boulevard Solferino depuis 2011, la Collectivité a vu ses effectifs fortement augmenter en 2015. Elle a été contrainte de louer une partie du second étage de ce même bâtiment.

L'échéance des deux baux étant fixée au 31 décembre 2016, et le périmètre du syndicat étant aujourd'hui stabilisé, il est apparu pertinent de devenir propriétaire des locaux administratifs. Le Bureau du 2 avril 2015 a souhaité que soient étudiées deux hypothèses : l'achat de nouveaux locaux ou la construction de bureaux neufs sur un terrain appartenant au service sur le site des Gallets à Rennes.

Après analyse comparative, le choix a été fait par les élus d'acquérir un plateau au sein du bâtiment "New Way Mabilais" à Rennes pour une enveloppe de 2 millions d'euro.

Les équipes déménageront début décembre 2016…

 

Approbation du budget 2016

Avec un total de 51,5 millions d'euro, le budget 2016 est en hausse de 34 % par rapport au budget 2015. Cette hausse s'explique principalement par l'augmentation des investissements de près de 11 millions d'euro : + 5 millions pour la production et la distribution d'eau, +2,5 millions pour l'acquisition d'un bâtiment administratif et + 1,6 million d'euro pour réduire l'empreinte énergétique en investissant dans les énergies renouvelables.

Le budget 2016 comporte 7 opérations principales d'investissement :

  • Restructuration de l’usine de Villejean à Rennes,
  • Modernisation de l’usine de Rophemel,
  • Réhabilitation des réservoirs,
  • Centrale hydroélectrique de Rophemel (Renouveler une turbine, assurer la continuité écologique du barrage et automatiser l’évacuateur de crue),
  • Renouvellement de l'adduction entre l'usine de Lillion et Mordelles,
  • Gestion patrimoniale du réseau de distribution,
  • Acquisition des bureaux de la Collectivité à La Mabilais.

 

Tableau de répartition des dépenses d'investissement

 Tableau de répartition des dépenses d'investissement  - Collectivité Eau du Bassin Rennais

Tableau de répartition des dépenses de fonctionnement

Tableau de répartition des dépenses de fonctionnement - Collectivité Eau du Bassin Rennais

Imprimer E-mail

Après Cash Investigation, état des lieux pour Eau du Bassin Rennais

Cash Investigation enquête sur les pesticidesMardi 2 février, l'émission Cash Investigation de France 2 était consacrée au danger des Pesticides sur les enfants. Ces molécules, utilisées par les agriculteurs et les particuliers pour le désherbage ou le traitement des maladies des plantes, font l'objet d'une surveillance permanente par le service de l'eau potable :

  • À l'amont des ressources : suivi des molécules et des quantités utilisées, suivi de la qualité des eaux avant traitement et travail avec la profession agricole pour réduire les risques de transfert vers les eaux. Pour en savoir plus sur nos actions : Charte eau et bioPréservation des ressources, Qualité de l'eau
  • Dans les usines de potabilisation : étape de traitement au Charbon Actif dans toutes les usines afin de garantir l'absence de résidus de pesticide dans l'eau du robinet et analyse régulière de l'eau après traitement.
Lire la suite : Après Cash Investigation, état des lieux pour Eau du Bassin Rennais
Imprimer E-mail

La Collectivité Eau du Bassin Rennais a soufflé sa 1ère bougie

La Collectivité Eau du Bassin Rennais a soufflé sa première bougieNée de la fusion de 16 structures intercommunales, la Collectivité Eau du Bassin Rennais, avec ses 56 communes, assure l'alimentation en eau potable, de la ressource en eau au robinet, des 480 000 habitants d'un territoire allant au-delà des frontières de Rennes Métropole.

En moins d'un an, un gros travail d'harmonisation des pratiques a été réalisé : réorganisation des services, modalités de réalisation des travaux d'eau dans les ZAC et les lotissements… et surtout harmonisation du prix de l'eau pour les abonnés.

 

Lire la suite : La Collectivité Eau du Bassin Rennais a soufflé sa 1ère bougie
Imprimer E-mail

Conférence : Bien vivre en élevage laitier...

Anton Sidler - Crédits E. BignonDans le cadre du projet de territoire durable construit sur le bassin versant de Chèze-Canut, une conférence est organisée le mardi 12 janvier 2016, 20h à Plélan-le-Grand.

Deux éleveurs laitiers viendront parler et échanger sur des techniques innovantes mises en place sur leurs exploitations. Bien que la thématique de la conférence soit très agricole, celle-ci est destinée à l'ensemble des habitants du BV de Chèze-Canut ainsi qu'aux exploitants agricoles de la communauté de communes du Pays de Brocéliande et des communes limitrophes.

 

Programme détaillé

Imprimer E-mail

Pacé, Saint-Gilles et Vezin-le-Coquet : prise en main de la distribution de l’eau potable par la Société Publique Locale Eau du Bassin Rennais

La SPL distribue l'eau à Pacé, Vezin-le-Coquet et St-GillesLe 1er janvier 2016 a marqué un tournant dans la gestion du service public de distribution d’eau potable sur ces trois communes. En effet, après plusieurs années de Délégation de ce service à un opérateur privé (la SAUR), la Collectivité Eau du Bassin Rennais a choisi un opérateur public, la Société Publique Locale (SPL) Eau du Bassin Rennais.

Lire la suite : Pacé, Saint-Gilles et Vezin-le-Coquet : prise en main de la distribution de l’eau potable par la...

 

Eau du Bassin Rennais Collectivité
2, rue de la Mabilais - CS 94448 - 35044 Rennes Cedex
Tél. : 02 23 62 11 35     Fax : 02 23 62 11 39        cont@ct

Mentions légales-Crédits - Accès éditeur - Plan du site