Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Plus d'actualités

Imprimer E-mail

Avis de recherche : Producteurs engagés à préserver l'eau des cantines scolaires

Producteurs engagés à préserver l'eau des cantines scolairesEn partenariat avec la Collectivité Eau du Bassin Rennais, un groupement de commande de 15 communes de la métropole rennaise lance un marché public de "Protection de la ressource en eau potable du Bassin Rennais avec comme support l'achat de denrées alimentaires".

Une première expérience menée depuis 2015….

La Collectivité Eau du Bassin encourage l'évolution des modes de production agricole en cherchant à valoriser les produits issus des exploitations respectueuses de la ressource en eau.

La commande publique pour la restauration collective constitue un levier économique important dans un triple objectif :

  • Assurer des débouchés aux agriculteurs des bassins versants des captages rennais engagés dans une démarche de protection des ressources en eau,
  • Optimiser la satisfaction des besoins en produits agricoles durables des cantines scolaires,
  • Participer à l'amélioration de la qualité de l'eau consommée dans la restauration collective.

Une 1ère expérimentation avec la Ville de Rennes a abouti à l'attribution d'un marché test en 2015.


15 communes engagées pour la protection de l'eau...qui prend de l'ampleur en 2017

Afin d'expérimenter ce modèle à plus grande échelle, Eau du Bassin Rennais a décidé de développer un partenariat élargi à un panel de communes rennaises dans le cadre d'un groupement de commandes.

Le 27 avril 2017, 15 communes ont rejoint ce groupement coordonné par la Ville de Rennes : Ville de Rennes -Acigné - Betton - Bruz - La Chapelle Thouarault – Le Rheu – L'hermitage - Montgermont – Saint Gilles - Saint Jacques De La Lande – Orgeres – Le Syndicat Intercommunal de Restauration de Chartres de Bretagne (Chartres De Bretagne, Pont Péan, Bourgbarré et Saint Erblon).

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Vous êtes producteur et remplissez les 3 conditions suivantes ? :

-          Vous vous situez sur le périmètre concerné ;

-          Vous produisez un produit parmis la liste des 27 types répertoriés

-          Vous souhaitez vous engager dans une démarche de progrès de votre mode de production visant à améliorer la qualité de l'eau ;

Ou vous souhaitez découvrir cette démarche ?

Alors n'hésitez pas à télécharger le dossier de consultation des entreprises (DCE) dont la Ville de Rennes est le coordonnateur avant le 2 octobre 2017 (date limite de remise des offres). Un guide a été conçu pour vous aider à remplir le DCE du groupement.

Et pour plus de renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Imprimer E-mail

Sécheresse : économisons l'eau !

Le déficit pluviométrique de la région Bretagne devient préoccupant.

L'Ile-et-Vilaine est terriblement touché par cette sécheresse qui dure depuis la fin du mois de juin 2016. Avec 50 % de précipitation en moins, les pluies de cet hiver n'ont pas permis aux réserves de se remplir. À cela s'ajoute la particularité de disposer en majorité de ressources superficielles, qui sont très vulnérables et dépendantes de la pluviométrie.

Les besoins en eau potable de la population pour l'année 2017 devraient être couverts, mais nous pouvons être inquiets pour l'année 2018 si des précipitations abondantes ne viennent pas d'ici là.

Alors économisons l'eau !

 

Pour plus d'info, retrouvez une communication de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer d’Ille-et-Vilaine et l'arrêté de la Préfecture qui maintient le département en état d'alerte sécheresse jusqu'au 31 octobre 2017. Cet arrêté interdit certains usages de l'eau.

 

flyerDDTM secheresse flyerDDTM secheresse2

Imprimer E-mail

Le rapport d'activité 2016 est publié

couvRA2016Ce rapport annuel d'activité a pour objectif de présenter l'ensemble des missions et actions réalisées par la Collectivité Eau du Bassin Rennais durant l'année 2016 qui n'est que sa 2ème année d'existence.

 

Au sommaire

  • La présentation de la Collectivité Eau du Bassin Rennais
  • L’organisation des Services
  • L’activité 2016 de la Collectivité par pôle
  • Les finances 2016

 

Pour lire le rapport complet, c'est ici.

Il existe également une synthèse de 4 pages.

Imprimer E-mail

Juin 2017 - Cycle de conférences : comment vivre sous le soleil de 2050 ?

Comment vivre sous le soleil de 2050 ?Si chaque année est particulière, 2017 a déjà montré sa singularité : la sécheresse de cet hiver a conduit dès février les préfets à prendre des arrêtés pour limiter la consommation d’eau, et plusieurs secteurs en Bretagne se demandent comment assurer cet été l’approvisionnement de la population. Dans le contexte d’évolution climatique annoncée, va-t-on connaître de plus en plus le manque d’eau ? Quelles sont les pistes déjà mises en œuvre par des pionniers pour s’adapter à ces nouvelles conditions ? « Savoir pour prévoir, prévoir pour pouvoir » agir afin de préserver l’économie, l’emploi, et l’environnement du territoire, tel est le sens de ces conférences annuelles.

Lire la suite : Juin 2017 - Cycle de conférences : comment vivre sous le soleil de 2050 ?
Imprimer E-mail

10 et 11 juin 2017 : Bienvenue dans mon jardin...en Bretagne !

10 et 11 juin : bienvenue dans mon jardin en BretagneLa Collectivité Eau du Bassin Rennais est partenaire de l’opération « Bienvenue dans mon jardin » en Bretagne, en lien avec la Charte "Jardiner au naturel, ça coule de source !".

Près de 150 jardins au naturel ouvrent leurs portes gratuitement, l’occasion de rencontrer des jardiniers amateurs, d’échanger sur les pratiques de jardinage au naturel et l’entretien sans pesticides.

Il s’agit d’une opération de grande ampleur qui a réuni près de 50000 visiteurs en 2015.

 

Le jardinage au naturel, qu'est-ce-que c'est ?

Les jardins "au naturel" n'ont pas recours aux desherbants chimiques et aux pesticides.

 

Plus d'infos

La carte des jardins et les horaires d’ouvertures sont disponibles sur le site de l'événement.

 

Imprimer E-mail

Trophées "Aux sources de l'innovation"

Trophees Aux sources de l'innovation 2017Dans le but de mieux faire connaître le projet de territoire de la Haute Rance aux habitants et professionnels du secteur, et de soutenir les initiatives mariant économie et environnement, un appel à candidatures pour les Trophées "Aux sources de l'innovation" est organisé.

Le territoire du bassin versant de la Haute Rance se trouve amont de la retenue de Rophémel qui alimente le Bassin Rennais en eau potable. Ce territoire d'une superficie de 370 Km2 est situé pour les 2/3 en Côtes d'Armor et 1/3 en Ille et Vilaine. Il va de la commune du Mené à l'ouest, à Miniac-sous-Bécherel à l'est, Caulnes se situant au cœur.

Lire la suite : Trophées "Aux sources de l'innovation"
Imprimer E-mail

Conférence 16 mai - Eau potable et perturbateurs endocriniens : que sait-on ?

Conférence sur les perturbateurs endocriniens - Mardi 16 mai à RennesLa Collectivité Eau du Bassin Rennais, en partenariat avec ACEau (Assemblée Citoyenne de l'Eau) et la Maison de la Consommation et de l’Environnement, organise une conférence sur les perturbateurs endocriniens et eau potable.

 

Mardi 16 mai – 20h30 – Eau potable et Perturbateurs endocriniens : que sait-on ?

Amphithéâtre de la maison des associations - 6 Cours des Alliés à Rennes

 

Intervenants :

  • François Veillerette, Directeur de Générations Futures
  • Bernard Jégou, Directeur de l’IRSET Rennes

Télécharger l'affiche.

Imprimer E-mail

Bromates : retour à la normale après une non-conformité ponctuelle de l'eau potable

Bromates : retour à la normale

La situation est rétablie. Les dernières valeurs (analyse du 3 avril reçue le 11 avril) fournies par l'Agence Régionale de la Santé (ARS) sont redevenues conformes.

Des concentrations en bromates supérieures aux normes en vigueur avaient été mesurées en sortie de station de potabilisation de Villejean à Rennes. Cette usine fournit un tiers des besoins en eau potable du Bassin Rennais.

Les bromates sont des composés issus de la transformation des ions bromures durant les phases de traitement, notamment celle de la désinfection à l'ozone. On retrouve des bromures dans toutes les ressources, mais à des concentrations variables selon la nature géologique du sous-sol ou les activités présentes.

Les dépassements de la limite de qualité qui ont été observés en sortie de station sont peu importants, 12, 21 et 11 µg/l, mais suffisants pour déclarer l'eau produite non-conforme. En effet, selon le code de la santé publique, les eaux contrôlées sont déclarées non-conformes dès lors que la teneur d'un seul paramètre dépasse le seuil réglementaire dans les bulletins d'analyses transmis aux collectivités par l’Agence régionale de santé (ARS).

En termes d'effets sanitaires, l’ARS n'a pas demandé de restrictions d'usages car les dépassements de la norme ont été faibles et très limités dans le temps (16 au 22 mars et 30 mars au 3 avril) alors que la norme est calculée sur une consommation à vie.

L'eau du robinet peut donc continuer d'être consommée sans risque pour la santé.

À noter qu'à compter du 1er juillet 2017, l'étape d'ozonation de l'usine de Villejean responsable de cette non-conformité, sera définitivement arrêtée. La désinfection sera alors assurée par un traitement aux UV.

 

Imprimer E-mail

L'Ille-et-Vilaine est confrontée à un manque d’eau

L'Ille-et-Vilaine est confrontée à un manque d’eau18/04/2017

Le département connaît depuis plusieurs mois une sécheresse sans précédent.

La persistance de conditions anticycloniques sur la France durant cet hiver a en effet des conséquences sur l’alimentation en eau potable en Ille-et-Vilaine : avec un déficit de pluviométrie de 200 mm, les nappes et barrages n'ont pas pu se recharger suffisamment. Cette situation a conduit la préfecture d’Ille-et-Vilaine à prendre, du 24 février au 31 octobre 2017, un arrêté d’état d’alerte sécheresse.

En tant que consommateur d’eau, vous pouvez agir.

Vous devez d'abord respecter les interdictions suivantes fixées par la Préfecture :

-        interdiction de laver les façades ou les toitures,

-        interdiction de laver les voitures hors stations professionnelles,

-        interdiction de remplir les piscines,

-        interdiction d'arroser les pelouses.

Télécharger l'arrêté sécheresse de la Préfecture du 12 avril 2017Télécharger l'arrêté

 

Eau du Bassin Rennais Collectivité
2, rue de la Mabilais - CS 94448 - 35044 Rennes Cedex
Tél. : 02 23 62 11 35     Fax : 02 23 62 11 39        cont@ct

Mentions légales-Crédits - Accès éditeur - Plan du site