Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Plus d'actualités

Imprimer E-mail

10 et 11 juin 2017 : Bienvenue dans mon jardin...en Bretagne !

10 et 11 juin : bienvenue dans mon jardin en BretagneLa Collectivité Eau du Bassin Rennais est partenaire de l’opération « Bienvenue dans mon jardin » en Bretagne, en lien avec la Charte "Jardiner au naturel, ça coule de source !".

Près de 150 jardins au naturel ouvrent leurs portes gratuitement, l’occasion de rencontrer des jardiniers amateurs, d’échanger sur les pratiques de jardinage au naturel et l’entretien sans pesticides.

Il s’agit d’une opération de grande ampleur qui a réuni près de 50000 visiteurs en 2015.

 

Le jardinage au naturel, qu'est-ce-que c'est ?

Les jardins "au naturel" n'ont pas recours aux desherbants chimiques et aux pesticides.

 

Plus d'infos

La carte des jardins et les horaires d’ouvertures sont disponibles sur le site de l'événement.

 

Imprimer E-mail

Trophées "Aux sources de l'innovation"

Trophees Aux sources de l'innovation 2017Dans le but de mieux faire connaître le projet de territoire de la Haute Rance aux habitants et professionnels du secteur, et de soutenir les initiatives mariant économie et environnement, un appel à candidatures pour les Trophées "Aux sources de l'innovation" est organisé.

Le territoire du bassin versant de la Haute Rance se trouve amont de la retenue de Rophémel qui alimente le Bassin Rennais en eau potable. Ce territoire d'une superficie de 370 Km2 est situé pour les 2/3 en Côtes d'Armor et 1/3 en Ille et Vilaine. Il va de la commune du Mené à l'ouest, à Miniac-sous-Bécherel à l'est, Caulnes se situant au cœur.

Lire la suite : Trophées "Aux sources de l'innovation"
Imprimer E-mail

Conférence 16 mai - Eau potable et perturbateurs endocriniens : que sait-on ?

Conférence sur les perturbateurs endocriniens - Mardi 16 mai à RennesLa Collectivité Eau du Bassin Rennais, en partenariat avec ACEau (Assemblée Citoyenne de l'Eau) et la Maison de la Consommation et de l’Environnement, organise une conférence sur les perturbateurs endocriniens et eau potable.

 

Mardi 16 mai – 20h30 – Eau potable et Perturbateurs endocriniens : que sait-on ?

Amphithéâtre de la maison des associations - 6 Cours des Alliés à Rennes

 

Intervenants :

  • François Veillerette, Directeur de Générations Futures
  • Bernard Jégou, Directeur de l’IRSET Rennes

Télécharger l'affiche.

Imprimer E-mail

Bromates : retour à la normale après une non-conformité ponctuelle de l'eau potable

Bromates : retour à la normale

La situation est rétablie. Les dernières valeurs (analyse du 3 avril reçue le 11 avril) fournies par l'Agence Régionale de la Santé (ARS) sont redevenues conformes.

Des concentrations en bromates supérieures aux normes en vigueur avaient été mesurées en sortie de station de potabilisation de Villejean à Rennes. Cette usine fournit un tiers des besoins en eau potable du Bassin Rennais.

Les bromates sont des composés issus de la transformation des ions bromures durant les phases de traitement, notamment celle de la désinfection à l'ozone. On retrouve des bromures dans toutes les ressources, mais à des concentrations variables selon la nature géologique du sous-sol ou les activités présentes.

Les dépassements de la limite de qualité qui ont été observés en sortie de station sont peu importants, 12, 21 et 11 µg/l, mais suffisants pour déclarer l'eau produite non-conforme. En effet, selon le code de la santé publique, les eaux contrôlées sont déclarées non-conformes dès lors que la teneur d'un seul paramètre dépasse le seuil réglementaire dans les bulletins d'analyses transmis aux collectivités par l’Agence régionale de santé (ARS).

En termes d'effets sanitaires, l’ARS n'a pas demandé de restrictions d'usages car les dépassements de la norme ont été faibles et très limités dans le temps (16 au 22 mars et 30 mars au 3 avril) alors que la norme est calculée sur une consommation à vie.

L'eau du robinet peut donc continuer d'être consommée sans risque pour la santé.

À noter qu'à compter du 1er juillet 2017, l'étape d'ozonation de l'usine de Villejean responsable de cette non-conformité, sera définitivement arrêtée. La désinfection sera alors assurée par un traitement aux UV.

 

Imprimer E-mail

L'Ille-et-Vilaine est confrontée à un manque d’eau

L'Ille-et-Vilaine est confrontée à un manque d’eau18/04/2017

Le département connaît depuis plusieurs mois une sécheresse sans précédent.

La persistance de conditions anticycloniques sur la France durant cet hiver a en effet des conséquences sur l’alimentation en eau potable en Ille-et-Vilaine : avec un déficit de pluviométrie de 200 mm, les nappes et barrages n'ont pas pu se recharger suffisamment. Cette situation a conduit la préfecture d’Ille-et-Vilaine à prendre, du 24 février au 31 octobre 2017, un arrêté d’état d’alerte sécheresse.

En tant que consommateur d’eau, vous pouvez agir.

Vous devez d'abord respecter les interdictions suivantes fixées par la Préfecture :

-        interdiction de laver les façades ou les toitures,

-        interdiction de laver les voitures hors stations professionnelles,

-        interdiction de remplir les piscines,

-        interdiction d'arroser les pelouses.

Télécharger l'arrêté sécheresse de la Préfecture du 12 avril 2017Télécharger l'arrêté

Imprimer E-mail

La SPL Eau du Bassin Rennais à Cesson Sévigné lance son agence en ligne

La SPL Eau du Bassin Rennais est distributeur d'eau à Cesson SévignéLe 1er avril 2017, alors qu'elle fêtait son 2ème anniversaire en tant qu'opérateur public de la distribution de l'eau, la Société Publique Locale Eau du Bassin Rennais a franchi deux nouvelles étapes dans la poursuite de son développement.

Les habitants de Cesson-Sévigné ont rejoint ceux des quatre autres communes (Pacé, Rennes, Saint-Gilles et Vezin-le-Coquet) où la distribution de l'eau potable est assurée par la SPL. Ils recevront leur première facture Eau du Bassin Rennais en juillet et bénéficieront de la tarification progressive par catégories d'abonnés (10 premiers m³ gratuits pour les locaux à usage d'habitation, puis progressivité du tarif).

Un outil essentiel de la relation aux abonnés est opérationnel : l'agence en ligne. Désormais, les 94 200 abonnés concernés peuvent se connecter au site internet pour prendre ou résilier un abonnement, avoir des conseils et accéder à leur espace personnel. https://monagence.eaudubassinrennais.fr/

La Collectivité Eau du Bassin Rennais salue la forte mobilisation de l'ensemble des équipes de la SPL, qui a permis de tenir ces deux échéances importantes.

Imprimer E-mail

Pour la reconnaissance de l'Etat de Palestine

Pour la reconnaissance de la Palestine

Le Président de la Collectivité Eau du Bassin Rennais, Yannick Nadesan, a co-signé une lettre avec des membres de Cité-Unies France, destinée au Président de la République, en faveur de la reconnaissance officielle par la France de l'Etat de Palestine. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la coopération décentralisée avec la ville de Beitunia en Palestine.

Pour lire la lettre

iconePdf

Imprimer E-mail

La première enquête de satisfaction par téléphone s'est déroulée en avril 2017

Une enquête de satisfaction par téléphone est en coursRennes Métropole et la Collectivité Eau du Bassin Rennais ont décidé de réaliser une enquête commune de satisfaction auprès des abonnés des services publics de l'eau et de l'assainissement sur leur territoire respectif. C'est au cabinet d'études TRYOM marketing, basé à Lanester, qu'a été confiée cette mission qui sera réalisée à compter du 4 avril et pour environ 3 semaines.

Lire la suite : La première enquête de satisfaction par téléphone s'est déroulée en avril 2017
Imprimer E-mail

Evénément Jardiner au naturel : plus de 150 Kg de pesticides collectés

Jardiner au naturelDans le cadre de la semaine nationale pour des alternatives aux pesticides, et dans un contexte règlementaire qui tend à la fin des produits phytosanitaires pour les particuliers, une collecte de ces produits a eu le lieu samedi 25 mars devant la Maison Point vert de la Selle en Luitré. Un bon d'achat de 5€ a été remis à toutes les personnes rapportant ses pesticides en magasin : l'occasion pour chacune d'entre elles d'acheter des alternatives aux produits chimiques, des fleurs, et des outils de jardinage pour ce printemps.

Cette collecte a permis d'informer et de conseiller sur le jardinage au naturel, le compostage, les risques des pesticides sur la qualité de l'eau potable et les milieux aquatiques, ainsi que sur les filières de traitement de déchets dangereux.

Environ 150 produits ont été déposés par 25 personnes pour un total de plus de 150 kg : Jardiner au naturelun succès pour cette opération organisée en partenariat avec la Maison Point Vert, le SMICTOM du Pays de Fougères, le REEPF (Réseau d'Éducation à l'Environnement du Pays de Fougères) et sa caravane main verte, et la Collectivité Eau du Bassin Rennais. Des produits aujourd'hui interdits ont notamment été recensés dans cette collecte. L'ensemble des pesticides collectés seront traités dans des filières spécifiques afin d'éviter toute pollution par ces produits toxiques. L'opération de sensibilisation a touché environ 80 personnes.

 

 

Vous avez des bidons de pesticides dont vous ne vous servez plus ?

Vous pouvez les déposer en déchetterie, dans l'emplacement spécifique au dépôt des produits dangereux, toute l'année.

Jardiner au naturel

 

Eau du Bassin Rennais Collectivité
2, rue de la Mabilais - CS 94448 - 35044 Rennes Cedex
Tél. : 02 23 62 11 35     Fax : 02 23 62 11 39        cont@ct

Mentions légales-Crédits - Accès éditeur - Plan du site