Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Imprimer E-mail

La marque Eau en Saveurs


Produits Eau en SaveursLa marque de territoire Eau en Saveurs vise à promouvoir les produits (alimentaires) issus d'exploitations agricoles aux modes de production compatibles avec une eau de qualité et situées sur les aires d'alimentation en eau de la Collectivité Eau du Bassin Rennais. En valorisant économiquement ces productions, l'objectif est d'accompagner les agriculteurs à aller vers des pratiques vertueuses : absence d' OGM dans l'alimentation animale, absence d'antibiotiques en préventif et d'hormones, absence d'utilisation de produits phytosanitaires tueurs de pollinisateurs et les plus retrouvés dans l'eau, et surtout progression de la durabilité mesurée et vérifiée, sont autant d'exigences à remplir pour bénéficier de la marque, véritable gage de la qualité de l'eau brute consommée sur le Bassin Rennais.

 

L’assiette au secours du verre

Production laitière sur les Drains du CoglaisDepuis le début des programmes de protection des ressources en eau, engagés par la Ville de Rennes en 1996, l’objectif est de de lier économie et environnement. « Bien manger ou protéger l’eau, pourquoi choisir ? », tel est le slogan du projet porté par la Collectivité Eau du Bassin Rennais pour protéger ses ressources en eau. Si demain tout le monde consommait bio, la qualité de l’eau s’améliorerait… et les agriculteurs auraient les moyens de satisfaire les exigences de la société : emplois, paysage, biodiversité, lutte contre le réchauffement climatique, …

Suite au Grenelle de l'Environnement, l'Etat a fixé, en 2008, l'objectif d'atteindre 20% des produits locaux et bios pour ses restaurants administratifs d'ici 2012. La Collectivité Eau du Bassin Rennais a participé aux travaux du groupe de travail « achat bio en restauration collective » du Réseau Grand Ouest des collectivités locales pour l’achat éthique, composé de juristes et de gestionnaires.

Forts de l'expérience de ces experts, croisée avec le savoir-faire du service de la commande publique de Rennes Métropole dans le domaine de l'insertion sociale, les partenaires rennais ont réussi à trouver une manière innovante d'utiliser la force du code des marchés publics pour cibler les fournisseurs spécifiquement sur les aires de captages d'eau potable.

 

Les cantines responsables

Eau en Saveurs dans les restaurations collectives - Photo Rennes MétropoleL'achat de denrées alimentaires respectueuses de l'environnement par les restaurations collectives, qu’elles soient scolaires ou d’entreprises, publiques ou privées, peut ainsi constituer un levier important pour faire évoluer les modes de production agricole à deux conditions : des volumes d’achat significatifs, et la possibilité de cibler des produits issus d'exploitations situées sur les aires de captages.

Un premier marché public expérimental, lancé par la Ville de Rennes au printemps 2015, a été attribué début juillet. D'un montant annuel de 50 000 € pour une durée de 3 ans, il a pour objet d'acheter des produits laitiers (lait, yaourts, fromage blanc) et de la viande de porc (saucisses, sauté) « dont les modes de production participent à la protection des ressources en eau du bassin rennais ». Il s'agit d'un marché "eau" avec comme support l'achat de denrées alimentaires. C'est la raison pour laquelle un groupement de commande a été constitué entre la Ville de Rennes et la Collectivité Eau du Bassin Rennais.

Une centrale d’achat pour toutes les restaurations collectives du Bassin Rennais est en cours de constitution de façon à regrouper les volumes de commande, et les présenter aux filières de production locales, qui seront ainsi appelées à s’organiser.

 

Les consom’acteurs du Bassin Rennais

Marque EauenSaveursLe cahier des charges de sélection des exploitations agricoles de la marque de territoire Eau en Saveurs, comme du marché public expérimental pour les cantines rennaises, a été élaboré en 2014. Le groupe de travail, animé par la Collectivité Eau du Bassin Rennais, associé à Ecosolidaires (pôle écosolidaire su Pays de Fougères), a rassemblé la Chambre d'agriculture d'Ille-et-Vilaine, Agrobio 35 (syndicat des agriculteurs bio d'Ille et Vilaine), le Département d'Ille-et-Vilaine (pour les collèges), la Région Bretagne (pour les lycées), les services d'Etat (pour les restaurants administratifs) et Agrocampus Ouest (laboratoire d'économie de l'école d'Agronomie de Rennes).

En plus des critères d'entrée, le cahier des charges se base sur la méthode d'évaluation de la durabilité des exploitations agricoles du Ministère de l'agriculture, IDEA (Indicateurs de Durabilité des Exploitations Agricoles). Cette méthode comprend 42 indicateurs intégrant les plans environnemental, social et économique. L'intérêt pour le producteur est de concevoir son projet d'exploitation de façon à faire évoluer significativement sa note de durabilité. Un progrès de la note de 20% par cycle de 3 ans est exigé pour être référencé.

 

Rien ne remplace la force d’un mouvement collectif. Le consommateur a la capacité d’exercer un réel poids sur le devenir de son territoire. Il faut seulement en être conscient. La marque locale « Eau en saveurs », déposée à l’INPI par la Collectivité Eau du Bassin Rennais, est destinée à sensibiliser au lien entre l’acte d’achat et la qualité de l’eau.

 

Peut-on déjà trouver de la galette-saucisse « Eau en saveurs » ?

Pas encore, une étude de marché doit être d'abord réalisée pour définir l'intérêt que portent les consommateurs à la démarche afin de mieux orienter la communication et positionner la marque dans les différents circuits de distribution. Cette étude, pilotée par l'ISARA Lyon (Ecole d'Ingénieurs agricole de Lyon), est actuellement en cours.

 

Documents à télécharger

Cahier des charges Eau en Saveurs

 

 

Eau du Bassin Rennais Collectivité
2, rue de la Mabilais - CS 94448 - 35044 Rennes Cedex
Tél. : 02 23 62 11 35     Fax : 02 23 62 11 39        cont@ct

Mentions légales-Crédits - Accès éditeur - Plan du site